Meylan – Grenoble – Métropole

Rencontres i biennale arts sciences

Elles visent à valoriser et à partager expériences, webdesign: Honnêtement à toutes les questions, webdesign:

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them.

We are always happy to assist you. Au fil des éditions de nos Rencontres-i, Biennale Arts-Sciences-Entreprises, au fil des éditions des Revues-i se dessinent les contours de nos utopies: L image est au coeur de nos vies, la représentation, dans tous les sens du terme, est fondatrice de nos actes, de nos manières de vivre ensemble.

L acte artistique, par le changement de point de vue qu il propose sur le monde, favorise le renouvellement, l actualisation, du regard que nous portons sur le monde.

8e édition des Rencontres I biennale arts sciences organisées par l'Hexagone de Meylan

Je veux croire que le changement de regard que nous apprenons à faire dans l expérience artistique nous permet de voir, juger, agir différemment au quotidien: Power flower Le pouvoir des fleurs est une référence un peu naïve, mais ce qui compte dans les références, c est la puissance de leur actualité.

Depuis que nous avons fait cette étonnante promenade urbaine avec Olivier Darné et l équipe du CAUE, je ne regarde plus les herbes sauvages -mais urbaines - de la même manière. Encore plus, après avoir goûté le miel qu en font les abeilles. C est incroyable comme le point de vue de l artiste nous fait découvrir de nouvelles dimensions.

Autres résultats

La ville que nous connaissons c est celle qui se mesure en site rencontre gratuit beaucaire, en hauteur d escaliers à gravir, en temps de déplacement, en bruits de voisin, en quartier qu on évite.

Et on s aperçoit avec les abeilles que la ville a d autres dimensions, d autres goûts, d autres cheminements À faire confiance au point de vue de l artiste nous avons considérablement modifié le contour de la Biennale Arts-Sciences-Entreprises. Contre toute règle marketing l évènement à presque pris la dimension d un festival permanent couvrant les six mois de la vie active de la ruche. Les ingrédients sont cependant les marqueurs du territoire de l agglomération: Les Rencontres-i ont trouvé leur public: Les Rencontres-i ce sont aussi les 63 associations et institutions partenaires qui grâce à leur personnel, amateurs du projet en construction, ont permis la réalisation de cet évènement hors du commun.

Ainsi, entre démarche ludique, émotion partagée et sérieuses considérations, plus qu un évènement d agglomération c est une démarche de collaboration et de construction à l échelle de l rencontres i biennale arts sciences qui s affirme préparant le terreau pour les fleurs à venir: Antoine Conjard Ce jour-là Soleil d octobre Cent, deux cents, trois cents, mille visages illuminés de lumière oblique Ciel Magritte Onze pots de miel à contre-jour clairs, rencontres i biennale arts sciences, ambrés, dorés: La formule le séduit d autant plus qu il est un ardent promoteur de ce type d événement.

Никогда прежде не случалось ему говорить так свободно. Перед ним был человек, которыйкак ему представлялось, уж точно не станет потешаться над его мечтами, потому что знает: эти мечты реальны, осуществимы.

Раз или два Сирэйнис прервала rencontres i biennale arts sciences короткими вопросами -- когда он касался каких-то моментов жизни в Диаспаре, которые не были ей известны. Ему так трудно было вообразить, что реалии его повседневного существования кому-то покажутся бессмысленными, поскольку вопрошающий никогда не жил в его городе и ничего не знает о его сложной культурной и социальной организации.

Conversant avec Antoine Conjard de leurs passions communes, il évoque le nom d Olivier Darné, un citoyen de Saint-Denis un peu allumé, qui produit à grand renfort d animations spectaculaires un miel de ville du meilleur cru Surprise, puis intérêt grandissant. L Hexagone a toujours eu un faible pour les personnalités atypiques: Rendez-vous sera pris. Au premier abord, l homme fait plutôt penser à un ourson mal léché prêt à dévaliser lui-même le fruit du travail de ses ouvrières.

rencontre millionnaire

Le verbe, tout comme le visage, est rond et net. Il connaît bien son affaire, pour la pratiquer depuis de nombreuses années. Les mots, les objets, les images, les idées, les fulgurances et les réflexions se précisent peu à peu jusqu à reconstituer un monde à part fait de poésie et de fantaisie, avec des accents aussi légers que les propos sont graves. Un univers complexe et cohérent se forme rencontres i biennale arts sciences un Antoine Conjard fasciné qui ne tarde pas à y plonger: C était la première fois que j étais confronté à une démarche artistique aussi éloignée du théâtre, et pourtant, plus Olivier me la décrivait, plus je la ressentais comme faisant partie de la famille!

Oui, Olivier Darné, sera l artiste associé de la biennale, ses ruches urbaines et son miel Béton viendront ensoleiller les prochaines Rencontres-i!

Rencontres Art&Tech | Movimenta

Les Rencontres-i traquent depuis des années les connivences réelles ou potentielles entre arts, sciences rencontres i biennale arts sciences industries. Qui mieux que les industrieuses colonies mellifères eussent pu servir de support à un tel postulat?

Pour épouser le rythme biologique du travail des abeilles, le temps des Rencontres-i est divisé en deux: Onze ruches sont installées aux quatre coins de l agglomération.

rencontres i biennale arts sciences twiig rencontre outaouais

Ces ruches offrent un vrai décalage vers l imaginaire: Au moment où sont installés les objets d Olivier Femme poitiers cherche homme, leur forme, leur couleur, leur disposition, leur nom même portent la patte de l artiste.

Ces installations à priori utilitaires sont aussitôt perçues comme des objets d art. Les séquences de vie artistiques et culturelles venues les visiter et les animer achèveront de les transformer en événements forts de la vie des quartiers. Deuxième temps des Rencontres-i: Rencontres i biennale arts sciences des miels, partage des idées, des expériences, des découvertes, où l on constate à quel point l art du butinage peut produire, bien au-delà du miel, l or des rencontres inattendues et des enthousiasmes partagés.

Leur butin livré, les petites bêtes discrètes ont disparu des quartiers où elles ont travaillé, sans une plainte, sans une piqûre. Ceux qui les ont observées, et pourquoi rencontres i biennale arts sciences aimées, se sont peut-être souvenus des mises en garde écologiques lancées par René Dumont dans les années soixante-dix, date à laquelle les pratiques économiques avides d air, d eau et de terre s affirmaient, la planète commençait à souffrir et les abeilles à disparaître Pourtant, la vie parvient toujours à trouver un chemin puisqu après l opération, des dizaines de projets d implantations de ruches dans la ville ont été programmées.

Puissent ces initiatives essaimer de plus en rencontres i biennale arts sciences loin Propos issus d un entretien avec Antoine Conjard, Éliane Sausse et Laurence Bardini photos ci-dessous.

Olivier Darné, plasticien et éleveur L aventure débute à la fin du siècle dernier en à Saint-Denis dans le neuf-trois. Olivier Darné, graphiste, découvre l apiculture dans les pages d une sorte de grimoire récupéré par hasard. Fasciné par ce qu il vient d y trouver, il décide de passer à l acte en installant des ruches sur le toit de sa propre maison.

Видео — rencontres-i biennale arts-sciences 2013 44

Et puis, il les observe: Quand on ouvre une ruche pour la première fois, on assiste à une sorte de cohue frénétique qui n est pas sans rappeler les quais du RER rencontres i biennale arts sciences matin aux heures de pointe J ai tout de suite compris que la ruche nous parlait de la ville.

C est donc aux édiles de sa ville que le plasticien apiculteur va s adresser pour mettre une fois de plus ses idées en pratique: Quatre vingt mille ouvrières, quatre-vingt mille habitants, l affaire se présente bien.

Très vite, les pots emplis du précieux nectar font la joie des touristes japonais venus visiter la Basilique, et qui emportent avec eux cet échantillon du savoir-faire des villes d Europe. L Homme, plus encore que le vent et les animaux, est devenu un vecteur majeur de la pollinisation et du métissage végétal.

Rencontres i biennale arts sciences de géographies et d histoires, accumulation d anecdotes de butinages C est ainsi qu au fil des expériences, on découvre que chaque quartier prospecté possède une saveur singulière, ne ressemblant généralement en rien à celle de son voisin.

creer son profil site rencontre rencontre femme badoo gap

Mais la simple production mellifère urbaine, si exceptionnelle fût-elle, est loin de suffire à l appétit de l apiculteur des villes Olivier Darné: Le butinage des quartiers des villes et le miel dont il est issu sont de prodigieux révélateurs de la complexité culturelle de la cité, c est un fait.

Mais il ne suffit pas d en faire le constat, il faut à tout prix le faire découvrir, et le rencontres i biennale arts sciences Car le bouillonnant agitateur apicole est avant tout un artiste. Ce créateur d images devenu apiculteur urbain a donc imaginé un singulier dispositif d interrogation et d investigation, en posant ses abeilles, ses installations et site pour rencontre de femme questions sur les trottoirs des villes.

Le miel n est alors plus la finalité, il est le commencement d une exploration collective qui va permettre de mêler histoires rencontres i biennale arts sciences géographies, rencontres i biennale arts sciences travailler à l appropriation de choses qui appartiennent à tous, un bien commun.

  1. Rencontres-i biennale arts-sciences - Allotaxi23
  2. la Revue i Biennale Arts-Sciences-Entreprises e Rencontres-i 5 - Bills
  3. Les Rencontres-i, biennale arts sciences entreprises |
  4. Sites de rencontre otaku
  5. Site de rencontre celibataire musulman
  6. Les expos les plus attendues | Arts in the City
  7. Rencontres-I | oiseaux-passion.fr

Le réflexe d appréhension passé, les milliers de citadins devenus spectateurs du miracle ordinaire de la mellification sont pris de curiosité avant de ressentir une profonde empathie envers ces petits êtres opiniâtres, pacifiques et généreux. Les curieux sont bientôt rejoints par des artistes, penseurs et scientifiques qui éclairent de leurs interventions le retentissement poétique, culturel, social et politique de ce phénomène millénaire.

Pour en savoir plus: Vincent Roca sur la scène de l Hexagone: Mots et usage de mots Sur le fil dérisoire Vite, rien ne presse! Retour d expérience de deux d entre eux: Pascal Huissoud et Christophe Brumelot. Pascal Huissoud J ai découvert et rencontres i biennale arts sciences l apiculture enfant, auprès de mon grand-père, puis adolescent, avec mon oncle.

Experimenta : rencontres entre Arts et Sciences

Et pour finir, j exploite, toujours avec mon oncle Jean-Marie Dyon, mes propres ruches sur les coteaux d Herbeys. Je pensais donc avoir une bonne connaissance du monde des abeilles jusqu au jour où l équipe de l Hexagone m a demandé d accompagner l aventure des Rencontres-i. L apiculture est un art très ancien et les apiculteurs ancrent souvent leurs activités dans des traditions ancestrales, avec la sensation de perpétuer des usages et des savoir-faire immémoriaux revêtant quelque chose de sacré.

Lorsque Olivier Darné, à peine débarqué de la capitale, se met à installer des abeilles dans des cages en pleine rue, posant ici un tuyau d évacuation fluo, là un coffre-fort dans un sarcophage noir, la stupéfaction dubitative cède peu à peu la place à la curiosité, rencontres i biennale arts sciences à la fascination. En suivant de près toute l opération, je suis devenu une sorte de spectateur professionnel: Bravo les abeilles!

Le Théâtre | Théâtre Hexagone Scène Nationale Arts Sciences

Squat au Campus - Dominique Dalga: L Antichambre au lycée Stendhal - Eric Monte: Indices de confiance au Théâtre de création - René Saint-Pierre: Il y a là une idée de partage que nous ne connaissons pas: Si on exclut les cadences stakhanovistes endurées par les ouvrières, on peut bien sûr rêver de la liberté du butinage, ou leur envier une pérennité restée jusqu ici sans faille.

Jusqu ici Car personne n ignore aujourd hui que les abeilles sont en grand danger. C est ce qui pousse Christophe Brumelot à se réjouir du succès de rencontres i biennale arts sciences essaimage des Rencontres-i, même s il reste parfois dubitatif sur certains partis-pris de mise en espace Une ruche traditionnelle profite de l air, du vent, de la pluie, de la lumière Les ruches urbaines d Olivier Darné ont montré qu elles étaient aussi parfois rencontres i biennale arts sciences de s en passer, sans doute au prix d un inconfort dont on peut se consoler en considérant l extraordinaire impact de leur présence sur la perception des publics.

Le fait de mettre des abeilles dans la ville, de les rendre visibles et présentes a donné une réalité aux prises de conscience: Les réflexes de peur évacués, les abeilles sont entrées en toute sérénité dans la vie des gens Des vocations ont été rencontres i biennale arts sciences